Bonjour à tous,

Cela fait déjà plusieurs mois que j'ai mis la main sur la Revo K101+, la dernière console en date de la Team K1GBASP...et on vous en parlait déjà en janvier dernier sur Open-Consoles.
Il est donc temps de vous proposer aujourd'hui un petit test pour vous dire ce qu'elle a réellement dans le ventre.





Pour rappel, la Revo K101+ est une nouvelle itération de sa grande sœur la Revo K101. Au programme des changements :
- des contrôles améliorés
- une meilleure gestion de la fonction RTC
- une amélioration de la luminosité de l'écran
- une batterie qui passe de 600 mAh à 800 mAh et une meilleure gestion de celle-ci.

Alors, c'est quoi cette console?

Je dirai que c'est une GameBoy Advance qu'on aurait glissé dans le corps d'une Gemei A330 et à laquelle on aurait ajouté des possibilités d'émulation limitées.

Concrètement vous avez une console capable de lire toutes les cartouches GBA originales, ainsi que les Roms GBA en Full Speed via l'émulateur intégré à la cartouche. La console est fournie avec une cartouche format GBA générique dans laquelle vous allez pouvoir insérer une carte sd qui contiendra vos roms GBA. Elle permet également l'émulation de la Gameboy (Classic et Color),  de la NES, de la PC-Engine et de la Master System.

Qualité de la console

La console est vraiment de qualité, le soin apporté à l'ensemble est vraiment plaisant compte tenu du prix. Bien que légère, elle n'en est pas moins robuste. L'écran est vraiment beau, avec contraste et luminosité très satisfisants. Elle est livrée avec un chargeur secteur européen, un câble Av, des écouteurs, 2 protections écrans, un Pouch-Bag la cartouche générique (K-card) et une carte sd de 8Gb. Pour la somme d'environ 60 euros, le rapport qualité/prix est vraiment bon.

L'ergonomie de la console et des contrôles.

La console dispose de tous les contrôles nécessaires pour jouer au catalogue de la Game Boy Advance et même plus !

Vous trouverez donc un D-Pad (croix monobloc), 4 boutons ABXY, 2 gâchettes L/R et le combo de touches Start+Select. Sur le dessus de la console vous trouverez également un bouton pour le réglage de la luminosité (incrémentiel jusqu'au retour à la valeur de départ) ainsi qu'un port micro-usb, une sortie Tv-out et la connexion pour le multijoueur, une molette sur le côté droit pour le réglage du son, et un bouton Power sur la tranche gauche.


Vue de dessus

D-Pad Monobloc
La croix est vraiment bonne et agréable à l'utilisation et parfaitement adaptée aux jeux disponibles sur la GBA. Les boutons ABXY sont également de qualité, avec une course idéale et un touché agréable. Sur ces points, je dirai que la qualité des contrôles est au dessus de la GCW Zer0. Les gâchettes quant à elles font le job mais ne sont pas aussi confortables et sont un peu bruyantes. Rien de gênant dans le jeu. 

ABXY et Haut Parleur droit
Gachette L
Le combo Start+Select à gauche de l'écran est de mon point de vue mal placé. Je les attends plutôt à droite et c'est naturellement à cet endroit que je les cherche et que je ne les trouve pas...


Combo Start+Select
Les hauts-parleurs sont situés sur la face avant et n'ont rien d'exceptionnels. La molette de réglage du son par contre ne permet pas un ajustement précis de celui-ci. Dommage, l'intention était bonne et à priori pratique.


Sélecteur de volume
L'écran de 3" (960x480) est lumineux avec de bons angles de vision. Un vrai point positif qui permet de redonner une seconde jeunesse à mes vieilles cartouches GBA que j'ai l'impression de redécouvrir.


et la lumière fut...
Angle de vision, vue de dessus
Angle de vision, vue latérale
La partie software aurait gagné à être plus soigné. Je trouve les menus un peu sommaire et pas vraiment ergonomique. Il faut passer par une combinaison de touche pour les ouvrir (bouton luminosité+L). Le menu n'est pas ce que l'on peut appeler fluide et le temps de chargement et d'accès à la sd (celle fournie) est plutôt lent. Je n'ai pas essayé avec une carte sd avec une classe supérieure. Bien évidemment les menus ne vous serviront que si vous utilisez la console en mode émulation pour la gestion des quelques paramètres disponibles.

Liste des Hotkeys

Le menu (vous reprendrez bien un petit quelque chose ? )
Le navigateur de roms est une vraie plaie surtout si vous avez chargé à craquer la sd. Le classement des roms se fait par ordre alphabétique. Vous ne pouvez pas classer vos roms par type de support (GBA/GB/GBC/NES/SMS/PCE). Par contre il y a un icône pour chaque rom symbolisant sa plateforme. Donc pour lancer un jeu commençant par la lettre Q et si vous disposez de centaines de roms, il faudra vous montrer patient avant de réussir à le lancer, le temps de faire défiler les roms...

Sélecteur de roms
L'autonomie de la console est bonne et se situe dans une bonne moyenne de 5 à 7h de jeu. Elle se recharge soit via le chargeur secteur fourni, soit via le port micro-usb.

En jeu

Là, je dois bien avouer que j'ai eu beaucoup de plaisir à insérer mes vieilles cartouches originales de GBA. C'est parfait, l'accès au jeu est rapide, le jeu est fluide et fidèle à ce que vous auriez trouvé comme sensation sur votre GBA, GBA SP ou GBM mais avec ce petit plus lié à la qualité de l'écran.


Une revo et des cartouches GBA (je précise pour les plus jeunes !)
Vous retrouverez donc aussi toutes les options de la GBA avec notamment la gestion du RTC (RealTimeClock) qui sert dans certains jeux et la possibilité de linker la console à une autre Revo ou à une autre GBA pour des parties multijoueurs ! Et c'est là que je trouve le concept drôlement intéressant avec cette retrocompatibilité avec les anciennes consoles Nintendo. C'est un parfait complément de la galaxie des consoles portables de Big N.

Mais alors...mais alors pourquoi ne pas avoir poussé le concept jusqu'au bout ! 

La Revo K101+ aurait été pour moi le graal idéal dans ma destinée de collectionneurs de consoles portables Nintendo si elle avait joué la carte de la retrocompatibilité jusqu'au bout et que je puisse insérer mes cartouches originales de GB Classic et Color !!!! Et bien que Neni, les cartouches s'insèrent bien, là n'est pas le problème, mais impossible de les lancer...

Vous me direz, il n'y a pas mensonge sur la marchandise, je le savais en l'achetant et c'était déjà le cas sur la K1GBASP (le clone de la GBA SP). Mais alors que les GBA acceptaient sans broncher les cartouches de GB et  GBC pourquoi cette RevoK101+ n'en serait pas capable? J'avoue ne pas avoir l'explication et j'aimerai bien connaitre le frein technique à cela. Nous aurions eu ainsi une sorte de Retron N façon console portable.

Grosse déception de ce point de vue là.


K101+ et K1GBASP (oui c'est bien un clone de la GBASP)
Pour la partie émulation, la console accepte sans broncher toutes les roms GBA que je lui ai demandé de lire. Là encore, le plaisir du jeu est là et fidèle à ce que vous obtenez avec les cartouches originales.

Par contre pour ce qui est de l'émulation des plateformes GB/GBC, NES, SMS et PCEngine c'est pas glorieux. En même temps, pouvait-on s'attendre à mieux? L'émulation est très ralenti, difficile d'obtenir un jeu fluide. Hormis les roms GB/GBC qui ne présentent pas de difficulté particulière d'émulation, c'est malgré tout les jeux NES qui s'en sortent le mieux mais c'est pas extraordinaire non plus. La PC-Engine si vous arrivez à lancer un jeu vous êtes déjà content même si ensuite ce n'est pas vraiment jouable.

Vous êtes donc prévenu, n'attendez pas grand chose du côté émulation de la RevoK101+ à part pour la GBA/GB/GBC.


Une Revo k101+ pour quoi faire finalement?

Difficile de répondre à la question. Elle fait très bien ce pour quoi elle a été conçu mais il n'y pas de vrai valeur ajoutée il faut bien l'avouer. Si comme moi, vous êtes attaché aux consoles portables de Nintendo, elle peut trouver une place dans votre collection et vous permettre de jouer à vos cartouches originales sans avoir à sortir vos GBA de votre coffre fort (mais ma K1GBASP le faisait déjà très bien...) 

Encore une fois, si elle pouvait lire les cartouches GB/GBC, elle aurait toute sa place et serait pour moi le support idéal pour mes émois vidéoludiques estampillés 8/16 bits. Et ce n'est malheureusement pas la partie émulation qui compensera ce défaut. Pour tout le reste, j'ai une GCW Zer0 qui fait extraordinairement bien le boulot et même plus.

Pour conclure, cette RevoK101+ est une bonne idée avec un soin particulier apporter à sa conception et à sa fabrication mais il est très difficile de lui trouver une réelle utilité aujourd'hui dans le marché des CPOS. Et ce n'est pas les Crystal Cases ou les Cover Plates que proposent son fabricant qui risque de changer quelque chose.

Cover Plates
Si malgré tout l'aventure vous tente, vous pouvez la trouver sur son site officiel.

Pour aller plus loin, la K-card de la RevoK101+ est compatible avec ma K1GBASP et donc il est à parier qu'elle le soit aussi avec la K101, première du nom.

Vue arrière et K-Card
K-Card (Viva la Revoluzion ! Enfin faudra quand même repasser plus tard...)
L'emplacement de la micro-sd dans la K-Card

Cet Article vous a été proposé par La Team Open-Consoles

Partager cet Article

Share on Google Plus

Articles similaires

Laissez-nous un commentaire

    Commentaire
    Commentaire

4 commentaires :

  1. Moi ce que je retiens, c'est le nom "K-card" : )

    RépondreSupprimer
  2. "Mais alors que les GBA acceptaient sans broncher les cartouches de GB et GBC pourquoi cette RevoK101+ n'en serait pas capable? J'avoue ne pas avoir l'explication et j'aimerai bien connaitre le frein technique à cela."
    Les GBA intègrent le processeur x80 du GameBoy. A l'insertion d'une cartouche GB, la console détectait le type de cartouche et commutait les processeurs, devenant un vrai GB.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la réponse donnée par salv-ice est sur cette page: ;)

      http://www.open-consoles.com/t9180-test-revo-k101#112199

      Supprimer
  3. Does the K-Card function as a flash cart for the GBA much like the EZ Flash cart? It would be interesting to find out as it could pose a good investment if the K-Cart works as well as an EZ Flash if someone is in the market for one.

    RépondreSupprimer