[Test] MiniX NEO Z64 Windows 8.1 Edition


Après les box TV auxquelles MiniX nous avait habitué, on se retrouve face à un mini PC sous Windows 8.1. C'est avec une curiosité non dissimulée qu'on a mis les pattes sur cette box, un grand merci à Belchine.net pour le prêt de cette dernière.

Déballage et specs :

Voici l'unboxing en vidéo du Z64.


Le contenu de la boîte est simple :

- le MiniX Z64
- une petite documentation
- un chargeur euro
- un câble HDMI

Et c'est tout ! Le reste c'est à vous de le fournir.

De face la cellule IR et la led Power


Bouton Power, Port Micro SD, 2xPorts USB2.0


Prise jack 3.5, port HDMI, port Ethernet, prise chargeur





Notez qu'il y a une cellule IR pour une télécommande mais on n'a pas réussi à la faire fonctionner. D'après le forum MiniX, elle ne marcherait pas avec Windows. Cependant, on vous propose une autre solution pour contrôler Kodi un peu plus bas.

Le boîtier est solide et léger à la fois, il pourra se poser n'importe où facilement. Ce qui surprend le plus au départ, c'est son silence. Aucun son, aucun bruit, rien : la zénitude absolue...

Maintenant on passe aux specs :

Operating System : Windows 8.1 with Bing authorised edition
CPU : Intel Z3735F 64-BIT
GPU : Intel HD Graphics
RAM : 2GB DDR3L
ROM : 32GB eMMC
Extended Storage : Micro SD card, up to 32GB
Wifi Connectivity : 802.11n Wi-Fi, support hotspot sharing via WIFI
Ethernet : 10 / 100Mbps
Bluetooth : Bluetooth 4.0
Video Supported : 1080P, AVI/MOV/MP4/RMVB/FLV/MKV
Audio Supported : MP3/WMA/WAV/APE/AAC/FLAC/OGG
Picture Supported : JPG, JPEG, BMP, GIF, etc.
Resolution : 1080P full HD
HDMI Port : Standard HDMI female, 1.4
Other Interfaces : 2 x USB 2.0; 1 x RJ45;1 x Micro SD card slot;1 x 3.5mm steteo jack;
Power : DC 5V,3A
Certification : CE,FCC,certified
Dimension : 115 x 115 x 23mm
Weight : 275g

Et ce qu'on obtient via Windows :




Mise en marche et utilisation :

Le temps de boot est d'environ 13 secondes une fois que le Z64 est configuré. 

Lors du 1er lancement, on vous demandera plusieurs infos, notamment de créer un compte Microsoft. Il est cependant possible de s'en passer en rentrant une adresse mail que vous possédez déjà et les éventuels messages iront directement dessus.

On arrive ensuite sur l'écran d'accueil de Windows 8. Plus habitué à Seven, il a fallu un peu de temps pour s'y habituer, mais on s'y fait rapidement. On ne reviendra pas sur la préférence de chacun sur tel ou tel OS, de toutes façons on a pas le choix. Cependant en lisant le forum MiniX, il est possible de passer à Windows 10.





Les débuts ont été un peu difficiles, on a eu le droit à pas mal de malwares et autres applications intempestives. Il aura fallu un bon nettoyage et l'installation d'un antivirus pour résoudre le problème. Il semble bien que certaines de ces applications étaient là dès le début, alors il faudra se montrer vigilant lors des premières utilisations.

Une fois correctement configuré, on peut se lancer dans l'exploration du système.



Le Z64 se révèle plutôt rapide et souple dans l'ouverture des applications en général. Grâce à Windows on a accès à toutes les applications compatibles, cependant malgré un processeur 64 bits le système est lui en 32 bits ce qui réduira un peu les possibilités.


L'accès au Windows Store se fait par un simple clic.


Connectivité et performances :

Concernant la connectivité, on a essayé pas mal de périphériques :

- clavier USB
- souris USB
- connexion Ethernet et wifi
- hub USB
- pad Xbox 360 wireless
- appareil photo et caméscope
- imprimante USB/Wifi
- graveur DVD USB
- disque dur USB
- contrôleur arcade USB (Starcab)

Et bien c'est un sans faute pour le Z64. Tout a bien été reconnu sans problème, on ne peut que recommander l'utilisation d'un Hub car avec seulement 2 ports USB, ça devient vite l'embouteillage à la sortie.



Pour les performances, on a repris plusieurs benchmarks utilisés lors du test US du Z64. 

Voici les résultats en image :















Comme vous pouvez le voir, le Z64 n'est pas une bête de course en ce qui concerne la 3D, on en reparlera un peu plus loin.


Bon, on fait quoi avec le z64 ?

Voilà la question à se poser. 

En tant que PC de bureau, il se révèle plutôt pratique en général. On a pu faire tourner des applications comme Office sans souci particulier. Sur la vidéo du test US, on peut voir Photoshop CC tourner de façon fluide. Avec son petit boîtier on réduit énormément l'encombrement général. Il peut être une bonne alternative à un desktop vieillissant.

En tant que PC de gamer, il ne faudra malheureusement pas lui en demander beaucoup. On a testé des jeux du Windows Store et ils tournaient relativement bien dans l'ensemble et le pad 360 était reconnu directement.





Par contre avec les jeux PC 'normaux', on obtient de mauvais résultats dans l'ensemble. Ori and the Blind Forest tournait de façon fluide en 800x600 mais d'une lenteur incroyable.



Des jeux 3D comme Darksiders II ne s'en sortent pas mieux, bien au contraire. Avec les détails au minimum et une résolution très basse, le jeu n'est pas jouable du tout. A oublier donc...



En tant que station multimédia, on a pu tester Kodi (XBMC) et les performances sont bonnes en général. La lecture des films HD est fluide en 1080, alors que via VLC il y a des saccades en continu.




Cependant sans télécommande, il faudra passer par une souris BT ou wireless pour l'utiliser depuis son canapé, pas forcément pratique. Alors il existe une autre solution, utiliser le BlueTooth et votre téléphone portable comme télécommande.

Pour cela, il faudra vous rendre dans le tableau de configuration de Windows, activer le BlueTooth et appairer votre téléphone.

Ensuite il faudra télécharger l'application Yatse sur le Google Play.



Puis dans Kodi activer le partage des données, repérer l'IP et le port utilisés et les rentrer dans Yatse. Et voilà, le tour est joué !

Le partage réseau fonctionne bien dans l'ensemble, mais il faudra éviter le Wifi pour éviter les décrochages réguliers.

Et qu'est ce qu'on peut en faire d'autre ?

Eh bien pourquoi ne pas l'incorporer dans une borne d'arcade ou un bartop ? Après tout le boîtier est silencieux, ne prend pas de place et permet la connexion de tous les périphériques possibles. Voyons ce que ça donne en ce qui concerne l'émulation.

D'abord, un petit lancement d'Hyperspin.



Le déroulement des wheels n'est pas fluide à 100% mais c'est jouable.

En se servant de la HeavyBox : l'émulation Mame, NeoGeo, CPS I et II est bonne. Par contre l'émulation Cave, Megadrive et SNES rame. Cependant si on lance les émulateurs en dehors d'HS ils tournent parfaitement. Donc il faudra soit bidouiller pour améliorer ça ou passer par un autre frontend moins gourmand comme Emulation Station par exemple.

Le contrôleur arcade testé (de chez Starcab) a été reconnu directement donc pas de souci avec ça, ainsi que le pad 360 wireless.

Si on pousse un peu plus au niveau de l'émulation, voici ce que ça donne.



Dolphin se lance, mais on ne peut utiliser que la version 32 bits. Le résultat est mauvais en général : les jeux rament, décalage de son. Inutilisable donc.





L'émulation PPSSPP est bonne, que ce soit en fenêtré ou en fullscreen. Par contre sur des jeux comme God of War, c'est beaucoup moins probant avec un manque de fluidité et de rapidité.



L'émulation DreamCast via NullDC est bonne (Crazy Taxi, Ikaruga, Skies of Arcadia) mais uniquement en fenêtré. En fullscreen ça rame trop pour être jouable.

L'émulation Saturn via Yabause est anecdotique tant c'est lent et injouable.


Conclusion :

Alors on achète ou pas ? Il faudra d'abord trouver l'utilisation qui vous convient. 

Pas assez puissant pour les jeux PC récents, le gamer fera l'impasse dessus.

Si vous souhaitez l'utiliser comme boîtier multimédia il remplira son rôle parfaitement. Optimisé pour XBMC, la seule condition sera d'utiliser votre téléphone en tant que télécommande. 

Il est aussi adapté comme PC de secours ou ordinateur de bureau. Cependant il faut rajouter l'écran HD pour profiter pleinement du 1080, un clavier, une souris, un hub, voire un lecteur USB. On arrive rapidement au prix d'un PC portable qui sera peut être plus pratique pour certains utilisateurs.

Pourquoi pas le placer dans un bartop à la condition de ne pas vouloir émuler des plateformes trop récentes.

Pour un prix de 180€ sur Belchine.net,  le Z64 s'avère donc assez polyvalent pour lui trouver une utilité. Il a l'avantage d'embarquer Windows ce qui ouvre la voie à toute la logithèque existante, et il est évolutif puisque Windows 10 est supporté.

On aime :

- le silence du boîtier
- sa souplesse d'utilisation
- sa polyvalence

On aime moins :

- un OS 32 bits sur un hardware 64 bits
- le récepteur IR inutilisable


Nous tenons à remercier chaleureusement Belchine.net pour le prêt du boîtier :)

Plus d'infos sur le forum MiniX : Lien.

On en parle sur le fofo ici : Lien

La vidéo de test US :



Cet Article vous a été proposé par La Team Open-Consoles

Partager cet Article

Share on Google Plus

Articles similaires

Laissez-nous un commentaire

    Commentaire
    Commentaire

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire