Sanemax est une entreprise basée à Shenzen dont les produits ressemblent énormément à ceux proposés par JXD et feu Yinlips. C'est grâce à www.xade-tablette.fr que nous avons pu tester la version CE505, une console au format 5' orientée selon le site vendeur plutôt vers les enfants, mais dont l'usage conviendra aussi aux gamers que nous sommes.

Commençons par le commencement, les specs :

Système d'exploitation : Android 4.4.2 Kit Kat
Processeur : RK3168, Double cœur cortex A9, 1,2 GHz
Carte graphique : PowerVR SGX540 GPU
Ecran : 5'' LCD TFT, résolution 800 x 480 pixels
Ecran tactile Capacitif 5 points
Boutons : 1 croix multidirectionnelle 4 boutons, 2 pads multidirectionnels, 6 boutons (L, R, A, B, C, D), power, volume + & -, 4 boutons de navigations
Mémoire vive (RAM) : 1Go DDR3
Mémoire interne : 8Go NAND Flash
Lecteur de carte mémoire Carte micro SD 32 Go maximum
Appareil photo façade 2 Mpixels
Appareil photo arrière 5 Mpixels
Capteur gravitationnel Capteur gravité 3 axes
Connexion sans fil Wifi (802.11 b/g/n)
Connectique 1x Micro SD, 1x Micro HDMI, 1x Mini USB 2.0, 2x Audio Jack 3,5mm, 1x alimentation 5V
Jeux supportés Jeux Android 2D & 3D, 8 émulateurs
Haut parleur intégré : Oui
Microphone intégré : Oui
Batterie 3,7V 2200 mAh
Langue Multilingue (Français inclus)
Accessoires inclus Chargeur (AC100-240V.50-60HZ, 5V 1,5A), chargeur voiture USB, câble mini USB mâle, écouteurs, manuel utilisation en Français
Couleur Noir
Dimensions 190 mm x 87 mm x 15 mm (hors boutons)
Poids 225g


A noter que dans la description il est inscrit 4 boutons de navigations, mais ce sont ceux proposés via android (home,back), pas des boutons physiques. Il y a deux autres boutons START et SELECT mais qui ne servent pas pour la navigation.

Voici les specs données par Antutu :






Voici une vidéo avec le contenu de la boîte et une vue d'ensemble sur la console.


Et des photos plus détaillées :


Vue de face


Une croix dont tous les boutons sont séparés, un pad analogique et le bouton SELECT


Les boutons ABXY, un pad analogique, un bouton START, les voyants POWER (bleu) et CHARGE (rouge)


Volume +/-, port mini-HDMI, 2 ports casque 3.5, port micro-USB, prise secteur, bouton RESET, bouton POWER


Gâchette L


Gâchette R


Vue de dos avec l'APN et en bas à gauche le port micro-SD


Mise en marche de la console :

Il faudra compter environ 54 secondes de boot avant d'accéder au menu, ce qui est dans la moyenne des consoles android actuelles.

On retrouve l'écran d'accueil KitKat sans surcouche ce qui est bien agréable : on navigue en terrain connu, une interface simple et efficace.



Un petit tour dans le menu permet de trouver les applis fournies avec la console, notamment l'Apk Installer et les jeux pour enfants cités dans la description (les émulateurs ne sont pas installés d'office).



A noter que la mémoire interne de 8go est en fait occupée en grande partie par le système. Comptez approximativement 5,5 go d'espace libre, ce qui est assez peu si vous souhaitez installer de gros jeux comme Nova 3 par exemple.

L'ajout d'une micro SD est franchement recommandée si vous souhaitez installer des roms de taille importante en plus, notamment pour la PSP ou Dreamcast.


Concernant les speakers :

Au nombre de deux, ils sont situés à l'arrière de la console comme c'est le cas sur de nombreux modèles.


Le souci de ce positionnement est évidemment que le son se trouve masqué en fonction de la position de vos mains. C'est un problème récurent que des écouteurs résoudront facilement.

Mis à part cela, le son est de qualité 'normale'. Les boutons de volume placés sur la tranche supérieure sont facilement accessibles en cours de jeu. Ils permettent de baisser le son au minimum, voire de le couper ce qui est plutôt pratique.



Concernant l'écran :

A l'heure où cette console est vendue, on a plutôt l'habitude d'avoir des écrans IPS plutôt que du TFT dépassé. 

C'est clairement le point faible de la console, mais il faut garder à l'esprit que le public visé est les enfants, donc un écran pas trop lumineux n'est finalement pas gênant et même plutôt adapté.

Pour des gamers aguerris en revanche, nous regretterons la luminosité plutôt faible et les angles de visions très étroits à la verticale. Voici quelques photos pour en juger.





Il faudra vraiment être en face pour avoir un résultat correct



En revanche les angles horizontaux ne sont pas mauvais

Du côté du tactile aucun problème, ça répond parfaitement à la moindre sollicitation sans avoir à étalonner quoi que ce soit.


Concernant les contrôles :

L'ergonomie est équivalente à ce qu'on peut retrouver sur PSP, vu le form factor de la console c'est plutôt évident.


Le côté gauche permet de trouver une croix directionnelle dont chaque bouton est indépendant, le dpad n'est pas monobloc.

Les amateurs de croix à la Nintendo ou de pad style Megadrive n'apprécieront pas forcément ce choix qui se révèle peu précis, ne serait-ce que pour les diagonales. De plus les boutons sont un peu bruyant et risquent d'agacer votre moitié si vous jouez à côté dans le lit ou le canapé ^^' vous pourrez vous en rendre compte sur les vidéos.

Pour un usage 'simple' elle ne posera pas de problèmes en revanche, elle fait le job et suffira amplement pour des enfants.

Les sliders quant à eux reproduisent les mouvements de la croix et n'ont donc d'intérêt que pour améliorer la fluidité des mouvements lors des déplacements de personnages ou autres. Cependant leur course aurait gagné à être un peu plus longue.

Le bouton SELECT placé sur le devant est pratique pour les émulateurs, rien à reprocher.




Côté droit on retrouve les boutons ABXY qui ne posent aucun souci particulier.

Le pad analogique est lui indépendant des boutons, il pourra donc être assigné à d'autres commandes via le mapper intégré. On retrouve le même petit défaut de course un peu courte du slider gauche.

Voici quelques photos du mapper, très simple d'utilisation et qui a fonctionné avec tout ce que j'ai pu tester (ici sur PPSSPP).




Deux modes de fonctionnement : Mode 1 - le pad droit sert à déplacer le regard, Mode 2 - on assigne le pad droit à des directions.

A l'instar du SELECT, le bouton START est pratique en façade car assigné automatiquement dans pas mal d'émulateurs.

Pour les gâchettes L et R, elles sont solides et cliquent de façon assez rigide. Ce n'est pas un défaut en soi, mais on est habitué à des gâchettes un peu plus 'souples'.


Concernant les performances et l'autonomie :

Nous n'avons pas fait une batterie de tests dont les résultats sont soumis à interprétation, on juge plutôt au ressenti. Cependant voici ce que cela donne pour les plus exigeants d'entre vous.


Résultats sur Epic Citadel



Résultats sur AnTuTu



L'autonomie tourne autour de 2h30-3h en général, mais avec le wifi activé et de 'grosses' applis on descend rapidement la jauge.


Concernant l'émulation et les jeux :

Voici des vidéos de jeux Android dans un premier temps : Sonic 4 Episode II puis NOVA3.




L'animation n'est pas fluide à 100% mais le jeu est jouable



Il faudra passer par un mapper pour configurer les touches physiques si vous le souhaitez, mais le jeu est jouable tel quel


La console fait le job pour la plupart des jeux testés. Cependant on ressent un léger manque de fluidité sur certains titres, ce qui confirme le manque de puissance de la console.

Orienté pour les enfants, un petit test de Invizimals permet de se rendre compte de la qualité très moyenne de l'APN. De plus, l'absence de bluetooth bloquera certaines possibilités sur ce type de jeu.




Pour l'émulation, on s'est concentré sur les plateformes les plus récentes et les plus gourmandes. Le résultat sur les 16/32 bits étant pratiquement identique sur toutes les consoles android actuelles. Les jeux sont lancés dans la configuration d'origine sans tweaks quelconques.

Tout d'abord la Dreamcast avec Reicast.


On retrouve des bugs et une fluidité pas toujours à 100% mais cela reste acceptable

On poursuit avec la Nintendo 64 : Mario Kart et Smash Bros.


A l'instar de la Dreamcast, le résultat est tout à fait honorable et jouable


On poursuit avec la Nintendo DS : Mario Kart et New Super Mario Bros.


Là aussi, c'est tout à fait jouable, on a pas rencontré de souci particulier


Enfin, l'émulation PSP avec PPSSPP.



A l'instar des autres plateformes, le résultat dépendra du jeu émulé

Conclusion :

Pour une console s'adressant principalement aux enfants, le contrat est rempli sans soucis. 

Elle est solide, les boutons, pads et l'écran répondent bien et son usage est agréable dans l'ensemble. Fournie avec Kids Place, il est possible de la bloquer afin de ne pas lancer d'applications inadaptées aux plus jeunes.

Son ergonomie identique à celle de PSP permet de trouver ses marques rapidement, elle conviendra donc parfaitement à son public.

Pour des gamers plus exigeants en revanche elle risque de décevoir pour les raisons évoqués tout au long du test. Il faudra se tourner vers la version 7', la CF707 qui correspondra mieux aux critères habituels : écran, contrôles etc... 
En attendant un prochain test, le lien vers son déballage est ICI.

Les PLUS :

- Solide et résistante
- Form factor familier
- Emulation correcte des plateformes récentes
- Agréable à utiliser

Les MOINS :

- Ecran TFT
- On aurait préféré un vrai D-PAD
- Boutons un peu bruyants

Nous tenons à remercier chaleureusement Xade-tablette.fr pour le don de la console et pour le sérieux dont ils font preuve.

Cet Article vous a été proposé par La Team Open-Consoles

Partager cet Article

Share on Google Plus

Articles similaires

Laissez-nous un commentaire

    Commentaire
    Commentaire

1 commentaires :