[Test] La GPD G5A, une console surprenante !

Cela fait maintenant quelques temps que je me suis procuré la GPD G5, une console Android 5". Je n'avais jusque là pas pris le temps de vous proposer un test. Je vais donc tenter de réparer cet erreur, d'autant plus que cette console sort plutôt du lot des consoles Android que j'ai pu tester jusque là...


Côté Hardware

On va commencer par le classique tour du propriétaire des composants hardwares :

  • Processeur RockChip 3188, Quad Core, 1.6GHz
  • 1GB RAM 
  • 8GB internal memory (extensible via port Micro-Sd)
  • Mali-400 GPU
  • Ecran TFT 800*480 
  • Batterie de 3500 mAh
  • Mini HDMI
  • G-sensor
  • 2 sticks analogiques
  • 4 gâchettes dont 2 analogiques (L2/R2) (Sur le papier...)
  • Camera Avant de 0.3M 
  • Android 4.4 (après MAJ manuelle)
  • Plus de détails
Pas de quoi se pavaner non plus. Un écran désuet et vraiment médiocre, pas de bluetooth, une Ram limite et un processeur daté. La batterie peut paraitre faible sur le papier mais vu que l'écran n'est pas dernier cri il ne la draine pas trop.

Par contre la bonne surprise ce sont les 4 gâchettes dont deux sont sensées être analogiques (L2/R2). C'est à ma connaissance la seule CPOS du marché à proposer cette possibilité. Je reviendrai en détail sur les contrôles par la suite.

Elle a pour elle également l'originalité de son design...On aime ou on n'aime pas. Personnellement, je n'aime pas mais c'est diablement efficace en terme d'ergonomie et c'est bien cela qui compte.

Les contrôles et l'ergonomie de la console

Cette G5 se démarque clairement de la concurrence du point de vue des contrôles qu'elle propose.
  • 2 sticks analogiques : Si vous avez déjà mis dans vos mains une manette Xbox 360, la sensation sur la G5 sera identique. Ils sont juste parfait. C'est LE point fort de cette console !
  • D-Pad monobloc : j'avais beaucoup d'appréhension le concernant à réception de la console. A l'utilisation il est plutôt efficace, les quarts de tour avant et arrière sont facilement réalisables après un petit temps d'adaptation. Il est néanmoins un peu raide et peut provoquer quelques douleurs en cas d'utilisation prolongée. A noter également, le cliquetis permanent à chaque pression... 
  • 4 boutons d'action (1/2/3/4) : Ils sont plutôt bien, la course est bonne de mon point de vue mais je vais quand même leur reprocher le bruit qu'ils font et l'impression qu'ils restent "coller au fond". En effet, parfois lorsque vous pressez un bouton, il peut trainer à remonter dans sa position initiale, comme s'il était collé. C'est vraiment infime et pas réellement gênant compte tenu de la course des boutons suffisamment longue, mais c'est à noter tout de même.

  • 4 gâchettes : Elles sont idéalement placées et tombent bien sous les doigts. Comme souvent, je trouve que la course des L1/R1 est un peu courte et qu'elles manquent un peu de souplesse. Pour L2/R2, c'est l'inverse je les trouve trop souple et avec une course trop longue. Mais faut avouer qu'il y a mensonge sur la marchandise. Le constructeur indiquait que les L2/R2 sont analogiques, en réalité il n'en est rien. Ce sont des gâchettes tout ce qu'il y a de plus classique. Comme souvent sur des produits "chinois", les caractéristiques annoncées diffèrent souvent des caractéristiques réelles...Par contre la bonne surprise sont la présence de L3/R3. Mais où cela me direz-vous, on les voit pas sur les photos? En fait les sticks sont "cliquables" et vous donnent donc accès à L3/R3 qui sont configurables dans le Keymapper intégré.

  • Les boutons "systèmes" : Le premier constat est qu'il n'y a pas de boutons physiques de navigation (Home, retour, Multitâche) et c'est bien dommage car la navigation devra se faire avec les boutons virtuels de l'écran. Le second est que les boutons "volume", "START" et "SELECT" sont situés sur la tranche inférieure. J'avais beaucoup d'inquiétude sur ce positionnement. Au final, ils sont bien placés. Je les atteins facilement avec mes pouces sans changer la position de mes mains. 
  • L'écran : je n'avais plus vu d'écran avec d'aussi mauvais angles de vision depuis ma JXD S5110...En même temps pas de surprise c'est du TFT et pas de l' IPS. Donc cet écran quoi en dire, si ce n'est qu'il est vraiment médiocre, les couleurs sont fades malgré des contrastes pas trop mauvais. Malgré tout, ses mauvais angles de vision sont compensés par le form-factor de la console et en jeu ce n'est pas "trop" génant.
  • Le Form-Factor : On touche là l'autre très bon point de la G5A.  Je l'ai dit, le design est discutable mais une fois que vous l'aurez prise en main vous oublierez clairement le côté esthétique tant l'ergonomie est bonne ! Tous vos doigts vont se sentir comme dans un gant. Pas de crampe après une utilisation intensive. Le poids (300g) est idéal également. Tout cela fait qu'au final vous avez toujours la console bien calée dans vos mains et face à vous, ce qui contre-balance considérablement la mauvaise qualité de l'écran que j'ai évoqué précédemment. Là encore le confort de prise en main est assez proche de la manette Xbox360.



Côté Software

  • Android 4.2.2 : La console est livrée avec Android Jelly Bean et est rootée. Ici, pas de surprise, la Rom est très proche d'un Android pur. Ce qui est très appréciable. Par contre, vous devrez installer un launcher alternatif car celui par défaut a la fâcheuse tendance à perdre les raccourcis que vous auriez mis. J'ai noté également un souci qui réapparait régulièrement. Le son monte tout seul par moment. 


Quelques fonctionnalités supplémentaires sont ajoutées mais pas de surcouche graphique constructeur. Parmi les fonctionnalités, vous avez la possibilité de :
    • Masquer la barre de navigation via un bouton dédié sur cette même barre. Mais attention car comme je l'ai indiqué il n'y a pas de boutons physiques de navigation, donc quand vous masquez la barre vous ne pouvez plus naviguer... Relativisons tout de même, il suffit "normalement" de faire un swype haut à partir du bas de l'écran pour faire réapparaitre la barre de navigation. La plupart du temps, cela fonctionne plutôt bien, mais il arrive aussi que cela ne marche pas. Dans ce cas, vous devez appuyer le bouton power pour faire apparaitre un menu qui vous propose de réactiver la barre. Au final ce n'est pas très ergonomique à l'utilisation.
    • Choisir l'emplacement de sauvegarde par défaut. Dans l'onglet stockage du menu "Paramètres" vous pouvez choisir de cibler la mémoire interne de la console ou la carte Sd externe comme mémoire par défaut. C'est une option très appréciable compte tenu que sur la mémoire interne vous avez à peine 2go de disponible au démarrage... Maintenant, il faut dire que l'on touche là un point faible de la console. Car même si l'on peut cibler la carte Sd par défaut, il n'empêche que certaines applications refusent de s'installer dessus et s'installent sur la mémoire interne. Du coup la mémoire de stockage est très vite saturée ce qui vous empêche d'installer de nouvelles applications et ce qui accessoirement m'a fait perdre mes sauvegardes de "The Walking Dead" lors du dernier épisode de la saison 1....

    • Mapper les touches physiques via le keymapper dédié. Rien de surprenant ici, le keymapper est accessible via une icône dans la barre de navigation. Rien à dire concernant ce keymapper qui est très proche de ce que l'on trouve sur les consoles JXD. A noter tout de même qu'il est possible de mapper les L3/R3 et cela c'est un vrai plus !
    • Transférer l'image de l'écran de la G5A vers un autre écran compatible via le WifiDisplay.
  • Les Roms Customs : La console a été suivie assez rapidement par les développeurs et par le fabricant lui même qui a mis à disposition une image système sous Android KitKat 4.4. C'est à ma connaissance le seul constructeur à avoir proposé un suivi de son OS avec une évolution dans la branche Android. Vous avez donc le choix de laisser votre console en 4.2.2 ou de la passer en 4.4 officielle ou encore d'installer des Roms Customs en 4.2.2 ou 4.4. Dans tous les cas les mises à jour se font manuellement. La manipulation n'est pas très sorcière. Pour connaitre les apports et modifications de ces Roms je vous propose de rendre visite à nos copains de Dingoonity qui les ont toutes recensées.
  • Applications intégrées : Très peu de Bloatwares ou autres applications obscures au premier démarrage de la console. Et c'est plutôt une bonne nouvelle. Par contre 2 applications similaires vous sont proposées : Happy Chick et Gamebox qui font globalement la même chose, à savoir récupérer des Roms et applications sur des serveurs distants excessivement lents et dont l'illégalité n'est plus à prouver. N'en reste pas moins que ces applications fonctionnent très bien ! Quelques émulateurs sont également installées comme une version de RetroArch Netplay, de PPSSPP, de Reicast... Aucun des ces émulateurs n'est à jour et je ne peux que vous conseillez d'installer les vôtres de votre côté.

Côté performance

  • Autonomie : Comptez entre 3 et 5 heures de jeux en fonction de l'utilisation que vous faites, le wifi drainant beaucoup la batterie. C'est plutôt honorable sans être exceptionnel. La veille est bien gérée mais sans plus. Le calibrage software n'est pas bon par contre comme souvent sur les consoles Android : les derniers 15% fondent en quelques minutes...
  • Wifi : Pour moi, c'est surement un des plus gros point noirs de la console avec la gestion de la mémoire de stockage. Le débit est digne des connexions d'il y a 10 ans. C'est excessivement lent. De plus, la portée est faible ce qui nécessite d'être proche de la box si vous voulez espérer attraper le signal...Je ne sais pas si cela vient de mon modèle mais j'ai également régulièrement des pertes de connexions pendant des téléchargements importants (plusieurs centaines de Mo).
  • En jeu : Rien à redire, tout ce que j'ai lancé a super bien fonctionné. La présence des superbes sticks analogiques est un vrai bonheur sur certains jeux que j'ai redécouvert comme Jet Set Radio ou encore GTA Vice City. Par contre quelques incompatibilités sur certains jeux SNK (KOF, SS, ROF...) et sur Sonic Racing Transformed. Pour les jeux SNK, je peux les installer mais ils crashent à l'ouverture. Je n'ai pas essayé sous Roms Customs.
  • En émulation: Pas de surprise là non plus, ça fait le job comme on dit. L'émulation PSP, Dreamcast, NDS est accessible. Les performances sont liées à la compatibilité et à la performance de chaque émulateur plus qu'à la console elle-même. Mention formidable tout de même aux sticks analogiques et au D-Pad qui sont un réel plaisir sur certains jeux comme les Schmups et les VsFighting.
  • Benchmark : Vous me connaissez maintenant, je ne suis pas fan de Bench et je suis plus attentif à mon ressenti utilisateur. Il n'en reste pas moins que je vous propose quelques screens que j'ai réalisé pour le besoin de cet article. J'ai utilisé Antutu 5.0 et Gfx Bench. Le score général sous Antutu est de plus de 21000. Je vous laisse en tirer les conclusions qui vous semblent nécessaire...
  1. Antutu v5.0




  1. GFX Bench
J'ai utilisé ce soft pour pouvoir comparer les performances de la G5A avec 3 autres consoles Android, la JXD S7800, la JXD S5800 et la Nvidia Shield. De façon global voici le positionnement des 4 consoles : Nvidia Shield > GPD G5 > JXD S7800 > JXD S5800.


G5A vs JXD S7800



G5A vs JXD S5800



G5A vs Nvidia Shield



Conclusion

Cette console est clairement loin d'être parfaite, l'absence de bluetooth, son écran, son wifi, le côté mensonger des gâchettes analogiques L2/R2, sa faible mémoire interne, l'absence de touches physiques de navigation, ...

Des défauts qui sur d'autres consoles auraient été pour moi rédhibitoires...

Oui mais la G5A a de réels atouts pour elle. Sa prise en main est idéale, ses contrôles parfaits, son suivi par le constructeur et les développeurs font de cette console la meilleure console Android que j'ai pu testée jusque là. Comme je l'ai déjà dit, ce qui prime pour moi est le ressenti en jeu, et de mon point de vue, le pari est réussi ! Sans compter que son prix, qui tourne autour des 75 euros, place cette console dans un des meilleurs rapport/qualité prix du marché actuel.

J'espère maintenant que le constructeur nous propose une évolution de cette G5A en gardant le meilleur et en améliorant les points cités. Il a proposé il y a quelques temps un autre modèle 5", la G58 un clone de la JXD S5110B mais qui n'avait rien pour se démarquer...Cette console n'est d'ailleurs plus produite alors que la G5A est encore commercialisée chez nos partenaires Willgoo et Geekbuying.


k0en.



Cet Article vous a été proposé par La Team Open-Consoles

Partager cet Article

Share on Google Plus

Articles similaires

Laissez-nous un commentaire

    Commentaire
    Commentaire

3 commentaires :

  1. (Hors sujet : C'est quoi le nom du jeu avec la moto et le dino ?)

    RépondreSupprimer
  2. C'est pas un jeu. C'est un screen de GFXBench qui teste les perfs d'affichage de la console. Ca doit s'appeler T-Rex ;)

    RépondreSupprimer
  3. Salut les geeks, c'est Manuita, je précise juste que les 2 moteurs de vibration promis par GPD sont absents de la G5A. C'est pas bien grave et en plus la console s'en trouve allégée.
    Merci K0en pour ton charmant test.

    P.S: +1 pour le plus gros point fort de cette console qui est son ergonomie.

    RépondreSupprimer