[Test] Much i5 une console qui se démarque des autres ?

Je vous retrouve avec plaisir pour partager avec vous mon test de la Much i5 d'iReadyGo qui m'a été prêté par notre partenaire Belchine.net .

Nous sommes face à une nouvelle console Android (une de plus diront certains d'entre vous). Cette fois c'est un modèle de 5" qui à la particularité de se démarquer du marché actuel avec quelques fonctionnalités  assez plaisantes.

Avant de rentrer plus en détails dans ce test, il est nécessaire de faire un petit rappel des caractéristiques de cette console.

  • Ecran IPS 5" 1280*720 (320 dpi)
  • Processeur QuadCore MTK MT6589T
  • Power SGX 544 MP
  • 1 Go de RAM
  • Caméra arrière 8 MegaPixel
  • Caméra avant 0,3 MegaPixel (640*480)
  • Android 4.2.1
  • Wifi
  • Bluetooth
  • Double Port SIM (connexion 2G/3G)
  • Batterie de 3550 mAh amovible


Comme on le voit à travers ses caractéristiques, la console propose quelques "bonus" sympa en comparaison des consoles Android actuelles (JXD S7800, Nvidia Shield notamment).

Les 2 éléments marquant sont la présence de 2 slots SIM et la présence d'une batterie amovible. En d'autres termes, nous sommes face à un smartphone qui n'a pas à rougir...enfin sur le papier surtout, je reviendrais sur cet aspect ultérieurement.




Premiers déballages et premières impressions.


La console est livrée dans un emballage minimaliste mais fort séduisant. C'est une boite en carton façon papier craft assez solide. A l'intérieur nous retrouvons la console, un câble USB/miniUSB, un adaptateur secteur européen, la batterie amovible, un guide de démarrage rapide ainsi qu'un "patron" de la console. Le tout est soigneusement emballé.


Patron qui sépare la console des accessoires dans la boîte.
Je découvre donc une console qui au premier coup d'oeil me séduit par sa qualité de fabrication qui surpasse très largement les consoles que j'ai pu tester jusque là. L'objet est beau, les finitions sont nickels. Nous avons une coque en plastique noir mat qui garde un peu les traces de doigts. Petite frayeur sur l'emplacement des haut-parleurs situées à l'arrière de la console avec la crainte que les doigts ne les couvrent. A l'usage il n'en est rien, ils sont judicieusement positionnés pour ne pas être couvert. Toutefois, j'aurai préféré les voir sur la face avant. Un détail désagréable concernant le son est que le volume minimum est assez élevé (trop à mon goût).

Les contrôles sont agréables au toucher, j'aime particulièrement la course des 4 boutons d'actions. Les Sticks sont de véritables sticks (et non des sliders comme j'ai pu m'en plaindre sur d'autres tests) que je trouve malgré tout un "poil" petit pour mes grosses paluches. Légère déception concernant les boutons d'épaules (au nombre de 2 et non 4) trop souples et avec une course trop longue. Le D-Pad est monobloc un poil petit mais agréable à l'utilisation. Je regrette également la présence des boutons Select et Start (bien qu'il soit possible de les mapper de façon software).






A l'utilisation 


  • Côté Software
Comme indiqué la console tourne sous Android Jelly Bean 4.2.1 avec une surcouche constructeur. Pour être clair et concis je n'aime pas cette surcouche. Elle est peu ergonomique, le design est contestable et une mère n'y retrouverait pas son petit (pas d'accès direct à la galerie de vos applications par exemple). 

En gros c'est rapidement un gros foutraque, car toute nouvelle installation vient se positionner sur un des bureaux et si par inadvertance vous supprimez une application c'est la croix et la bannière pour la retrouver. 

Par ailleurs, au premier allumage de la console il vous faudra enregistrer un profil qui ne sert à rien ensuite mais vous ne pourrez rien faire si vous ne le faites pas...

Et pourtant, il y a pleins de bonnes idées dans cette console auxquelles iReadyGo a pensé : la possibilité d'accéder à des profils audios, la possibilité de personnaliser  l'interface et les contrôles, une programmation de mise en marche/arrêt de la console.





De plus la Much i5 est livrée avec quelques petits options sympas comme la Radio FM, un mode caméra avec des options originales (capture auto en cas de détection de sourire, beauté faciale, HDR, retouches direct, mode audio réunion...), la possibilité de mettre des fonds d'écran vidéos... Bref on sent qu'il y a une volonté de plaire et de se démarquer et on peut dire que c'est plutôt réussi !
Fond écran vidéo
Mode APN

Dialer Radio FM

Dernier point et pas des moindres, la console fait ses mises à jour directement en OTA (On The Air). Cela à l'air de rien comme cela, mais c'est la seule console que je vois où le constructeur prévoit cette option. Sur les autres il faut le faire manuellement. A l'heure où j'écris ses lignes j'ai déjà bénéficié d'une MAJ qui résout pas mal des problèmes qui étaient rencontrés. Encore un bon point de la part d'iReadyGo, ils sont réactifs et à l'écoute de leurs clients.

Enfin, la console arrive avec les permissions Root, ce qui vous permettra de mettre les mains dans le cambouis pour les plus téméraires (ou barbus...).


  • Côté Hardware
Pas grand chose à ajouter, la finition est au rendez-vous. Toutefois, 5 reproches tout de même :
  1. le cache arrière qui est très difficile à enlever. 
  2. l'emplacement de la micro-sd sous ce fameux cache et sous la batterie amovible...
  3. le D-pad qui a une course plus courte à gauche qu'à droite et qui à l'utilisation se retrouve très difficilement maniable.
  4. l'absence de boutons physiques Start/Select même s'il est possible de les mapper sur les boutons Retour, Home et Options.
  5. il n'y a que 2 gâchettes (L1/R1).

Cache arrière (difficilement) amovible


Mais ces quelques points se font vite oublier par la qualité irréprochable des sticks, des boutons d'actions et des gâchettes. Ces dernières bien que trop souples de mon point de vue sont bien positionnées et répondent comme un charme à mes sollicitations. La Much i5 a clairement les meilleurs contrôles de toutes les CPOS que j'ai testé (Pandora incluse !). Rien de plus facile que de sortir un Hadoken ou un Hurricane Kick dans SF Alpha 2 par exemple avec le stick (pas avec le D-Pad par contre).

L'écran est aussi superbe. Je n'en attendais pas moins d'un écran IPS cela dit. Mais les contrastes sont bons, les couleurs bien accentuées. Encore une fois, la Much i5 joue dans la cour des grands ! 

Je note une légère surchauffe côté droit de la console lorsque l'on joue avec la console en recharge. Rien d'alarmant.

  • Côté Smartphone
La Much i5 est dotée de 2 ports SIM ce qui lui confère la possibilité de la transformer en smartphone.

Double port SIM

Je vais être honnête avec vous, dans le cadre de mon utilisation personnelle je ne vois aucun intérêt à cette fonction mais elle existe alors je vous en parle...

Le dialer téléphonique, l'application SMS et contacts sont bien connues des possesseurs d'Android Jelly Bean, rien à dire de ce côté là.

Dialer téléphonique
application SMS
J'ai donc inséré la SIM de mon smartphone (difficilement à cause du cache amovible vous vous souvenez...). Elle est tout de suite reconnue. Je passe un appel. Et là c'est le drame. Le son restitué par le Haut-Parleur (situé sous le D-Pad) est d'une très mauvaise qualité, comme étouffé avec un bruit de souffle désagréable. Le micro (situé sous le stick droit) semble être un peu mieux, mon interlocuteur m'entend bien mais m'indique que ma voix est de moins bonne qualité que lorsque je l'appelle avec mon smartphone.

Je ne me voyais déjà pas utiliser cette console comme un téléphone mais du coup après ce court test c'est sûr que je n'en ferai pas mon téléphone. Je tempère tout de même en indiquant qu'avec mon casque bluetooth, la qualité de la réception était amélioré.
  • Côté performances
Je suis pas un fana des bench à tout va, donc je vais faire assez court. Je vous donnerai en fin d'article un lien vers d'autres tests plus poussés fait par Deen0x. Je vous mets donc quelques screenshots de ce que j'obtiens sous AnTuTu et je vous laisse commenter.


Mes impressions d'utilisateur sont bonnes. La console est bien fluide, je ne l'ai pas vu en difficulté avec plusieurs applications ouvertes. Pas de ralentissement notable à noter. Le QuadCore et la RAM semble faire le boulot.

  • Côté Gaming Android
Sans surprise, la Much i5 a fait tourner sans difficulté tout ce que je lui ai donné. Vous pouvez consulter la chaine de Deen0x pour voir des vidéos de la console en action. 

Comme toujours avec les consoles Android, il faut bidouiller un peu pour faire coïncider les contrôles physiques avec les contrôles tactiles. Mais l'opération est facilitée par le soft intégré à la console. Je vous ai fait une petite vidéo pour vous montrer à quoi cela ressemble. 


Mon seul regret est que le stick gauche soit mappé directement avec le D-Pad. Le problème se résout facilement en utilisant une application tierce comme Tincore Keymapper, mais j'espère qu'une prochaine mise à jour résoudra le problème. 

De plus, j'ai noté pour des jeux qui se jouent originellement en mode portrait, une inversion des directions du stick gauche lorsque l'on passe en mode paysage et dés lors que l'on utilise la configuration automatique des jeux. Là encore ça se résout en remappant les contrôles à partir du soft de la Much i5 mais tout de même, c'est pas très sérieux...

L'accès au Google Play est complet et non bridé comme on a déjà pu le constater avec d'autres consoles chinoises. Mention spéciale pour le combo DeadTrigger 2 +Much i5 ! Avec la qualité d'écran et des sticks c'est un réel plaisir que ce jeu.


  • Côté émulation
Avant de commencer ce test je m'étais préparé à vous faire pleins de vidéos sur pleins de jeux avec pleins d'émulateurs...

Mais faut se rendre à l'évidence, nous avons un effet de stagnation côté émulation sur Android. Ce n'est pas dû à la console qui a tout ce qu'il faut là où il faut, mais bien aux émulateurs. La Much i5 ne se démarque pas des autres de ce point de vue là.

En effet, l'émulation des plateformes 8-16 et 32 bits est quasiment parfaite sur des consoles Android moins puissantes. Il en est donc de même sur la Much. 

Pour ce qui est des supports plus récents (NDS, PSP, PSX, N64), on remarque tout de même une amélioration notable des performances sur l'émulation N64 et PSX. 

L'émulation NDS est plus que prometteuse avec DraStic, mais souffre encore de problème de compatibilité et l'écran 5" n'est pas forcément bien adapté pour l'affichage double écran (comme n'importe quel autre écran 5" d'ailleurs).

Concernant l'émulation PSP avec PPSSPP, et bien on va attendre que l'émulateur soit plus performant avec une meilleure qualité, car je n'ai réussi à faire tourner ou alors très difficilement aucun des 4 ou 5 jeux que j'ai lancé (cela dit cela pourrait être un PEBKAC...).

A noter enfin que les excellents émulateurs de yongzh en .oid ont un comportement un peu étonnant. Snesoid a du mal à se lancer ou cela fonctionne de façon assez aléatoire, et pour N64oid vous obtenez un écran noir à l'ouverture. Il faut alors ressortir et le relancer et cela fonctionne.


  • Côté autonomie

Il est vrai que les consoles Android précédentes nous avaient bien refroidi du côté de leur autonomie. Qu'en est-il sur cette Much i5 ? 

Avec sa batterie de 3550mAh, elle s'en sort très bien. J'obtiens plus de 3h de jeu avec une sollicitation importante avec Wifi, bluetooth, multitâche. Autant dire qu'en utilisation "simple" de jeu les performances de la batterie sont au rendez-vous.

Autre point intéressant à soulever est l'aspect "Chameau" de la Much i5. Tel le camélidé vous pouvez la laisser plus d'une semaine en veille sans qu'elle ne se vide de toute sa substantifique moelle. Jamais vu une aussi faible consommation en veille. Chapeau iReadyGo !


Pour conclure

Je suis plutôt enthousiasmé par cette console. Son format 5" qui sort de la norme actuelle (7"), son écran IPS de qualité, sa conception et sa qualité de fabrication, son ergonomie en jeu, sa batterie amovible et son autonomie, ses performances, la qualité de ses sticks et boutons d'action, et l'écoute du constructeur qui propose des firmwares améliorés à partir des retours utilisateurs, le tout en OTA !

Tout ses points nous ferons oublier cette immonde surcouche et les performances en téléphonie d'un tout autre siècle, son cache arrière récalcitrant et son D-Pad peu utilisable.

Je ne saurai la comparer à la Shield ou à la JXD S7800 n'ayant pas eu ses dernières, mais je peux affirmer que nous avons la meilleure console Android 5" jamais construite jusque là.

Vous pouvez trouver la console en vente pour la somme de 199 euros chez Belchine.net qui nous a prêté cette console pour le test.

Si vous souhaitez des précisions complémentaires vous pouvez lire l'excellent test détaillé de Deen0x en anglais sur son blog ou sur notre forum.

Enfin sachez qu'iReadyGO prévoit une édition spéciale avec une coque transparente en quantité limité !





k0en.


Emplacement batterie

Stick gauche
Stick droit


Batterie amovible insérée.

boutons et stick droit

Gâchette droite

Boutons d'action



Cet Article vous a été proposé par La Team Open-Consoles

Partager cet Article

Share on Google Plus

Articles similaires

Laissez-nous un commentaire

    Commentaire
    Commentaire

2 commentaires :

  1. Merci pour le test, elle me fait bien envie la petite !

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment de la bombe cette console Android, les sticks et les boutons sont précis, la qualité de l'écran est top, bonne connectivité wifi. Je m'en sers surtout pour du retrogaming et je ne suis pas déçu. Je l'ai chopé d'occase à 100 balles, je ne regrette pas. A bon entendeur.

    RépondreSupprimer